Gwenola Wagon

Maître de conférences au département Arts plastiques

nogovoyages.com

mediamediums.net

http://hauntedbyalgorithms.net/

Choix de pièces artistiques

Cyborgs dans la brume (2012), Globodrome (2010-2012), WAR et Dance Party in Iraq (2012-2013), World Brain (2012-2015), Psychanalyse de l’aéroport (2017).

 

Choix d’articles et de communications (sélection)

Avec S. Degoutin, « Paradis piège », in Ghetto de riches, Tour du monde des enclaves résidentielles sécurisées, Librairie Académique Perrin, 2009.
Avec S. Degoutin, « Eléments pour un musée de l’imaginaire terroriste », Catalogue Evento 2009 – Intime collectif, Bordeaux, Monografik, 2010.
« Ville à échelle 1 », Biennale figures de l’interactivité, Acte du colloque, Poitiers (à paraître).
Avec S. Degoutin, « Attractions périphériques », Centres versus périphéries. Une journée de réflexion, 6 mai 2010. Acte du colloque, Tram, Paris, (à paraître).
Avec S. Degoutin, « Infiltration technologique », in Habiter les aéroports, Genève, Métispresse, 2012.
« Globodrome ou tentative d’épuisement d’un espace en voie de de la disparition », Obs/IN, Observatoire des pratiques de création de l’image numérique, 2012.
« Globodrome , extrait de la performance du 9 décembre 2011 », de l’Auto-archivage immédiat comme œuvre, Revues Pratiques, Rennes, PUR, Automne 2013.
« L’Anti-archive » in Auto-archive dirigée par Julie Morel, Ligne de recherche de l’école européenne supérieure d’art de Bretagne, 2013.
« Voyages dans les données du monde » in Inframince, Arles, Editions Acte Sud, 2013.
Avec S. Degoutin, « World Brain », Sociétés, vol. 129, no. 3, 2015.
« Territoire en poudre », Forum des utopies, Le Travail augmenté, Collectif, Direction : Marie-Christine Bureau, Michel Lallement, Paris, EE éditeurs, 2015.
« Le chasseur-cueilleur, le chiffonnier et l’agrégateur » , in Digital stories. Arts, design et cultures transmédia, Jean-Paul Fourmentraux (dir) Paris, Hermann, 2016.
« Le monde comme entrepôt de livraison », biennale internationale design 2017, Working Promesse, les mutations du travail, collectif, Saint-Etienne, Cité du Design, 2017.
« Institut de néoténie pour la fin du travail », biennale internationale design 2017, Working Promesse, les mutations du travail, collectif, Saint-Etienne, Cité du Design, 2017.
« Le rêve de la raison », Multitudes, vol. 67, no. 2, 2017.

Recherches en cours

Les projets de recherche interrogent à travers des expériences et des modes de vie alternatifs post-internet (Laboratoire de schizophrénie contrôlée), le travail et ses mutations (Stockorama, Cyborgs dans la brume, institut de néoténie), les lieux d’internet (Globodrome, Le Terrier, World Brain, La Société nuage 1 et 2), la ville et ses potentiels (Ville à échelle 1, Voyages immobiles, Architecture potentielle, Moilesulaz échelle 1, Musée du terrorisme). Le projet de recherche co-réalisé avec Jeff Guess Média Médiums s’intéresse aux inventions des médias de communication à distance à l’aune de leurs relations avec la spectralité, le retour fantômatique du passé commun des hommes afin de comprendre, analyser et tisser les fils entre croyances et inventions dans cette période de l’histoire où émerge le début d’une hyper-rationalisation soutenus par le Labex H2H.